Une résidence d’artistes au sein de notre école maternelle

lundi 11 septembre 2017, par directrice

Toutes les versions de cet article : [Deutsch] [English] [Español] [français] [français] [magyar] [српски]

Le principe est simple : un artiste ou une structure artistique s’installe au cœur de l’école maternelle, pour une implantation délibérément longue au sein de l’école maternelle. . Ainsi, un partenariat va se mettre en place entre le samovar et l’école maternelle Jean Jaurès. S’engagera alors dans cette durée, un travail d’équipe entre l’artiste, les enseignants, le personnel de l’école, les parents, les équipements culturels de la ville. Au-delà de la démocratisation scolaire et culturelle, la démarche artistique observée et partagée enrichira nos pratiques.

Résidence d’artiste = un grand bouleversement !

C’est d’abord rencontrer la démarche d’un artiste, sa manière de travailler, de voir et d’interroger le monde. Ce qu’il cherche, comment il cherche, la palette de ses matériaux, ses référents théoriques, artistiques, son imaginaire, ses langages et ses
propres réalisations qu’il donne à voir. Les productions expérimentées ou réalisées avec les enfants seront le résultat de ce processus.
Les enfants seront amener à entrer dans un univers artistique, en expérimentant des dispositifs, des expériences à vivre : expérience d’élaboration d’une intention et d’un projet, expérience de perception en toute audace et en toute sécurité, expérience de soi, expérience esthétique, expérience de l’usage d’outils ou de matériaux peu habituels à l’école, expérience à partir de petits dispositifs inventés et propices à mobiliser les imaginaires. L’enfant sera amener à réfléchir, projeter, proposer, explorer, tenter, observer, percevoir.